Dix Petites Musiques

by Artuan de Lierrée

supported by
Sven B. Schreiber
Sven B. Schreiber thumbnail
Sven B. Schreiber This is some of the most enchanting neo-classical chamber music I've got in my collection - very varied, and perfectly orchestrated, somewhere between Rick van der Linden, Gryphon, and Yann Tiersen. Favorite track: Pantin.
Santiago Caicedo
Santiago Caicedo thumbnail
Santiago Caicedo Astonishing sounds. It has a very strong renaissance vibe, yet It has so many modern elements, such as electric guitars, that creates a really interesting contrast. It is meaningful story about the past taken not so seriously, a really smart and funny story. Favorite track: Monsieur Thé.
Some guy
Some guy thumbnail
Some guy A wonderful Bandcamp hidden gem, as are all of the releases by this artist. Very cinematic. On the whole this is a pitch-perfect blend of whimsy, pathos, and a gentle whisper of underlying menace. Favorite track: Monsieur Thé.
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

     

1.
02:28
2.
3.
4.
01:17
5.
04:47
6.
7.
8.
01:41
9.
10.

about

« - tu pleures?
- non c'est la pluie »
Ce sont à peu près les derniers mots que j'ai échangé avec Eloïse.
Je dis à peu près parce qu'on a sûrement du user de banalités, de celles qu'on dit sans raison, poussé par la gêne.
Ensuite elle est partie. Enfin, moi je suis parti, parce que j'ai pas attendu que le train démarre.
Pourtant le hasard ou mon inconscient, au choix, a fait que je me suis retrouvé pile au dessus au moment du départ.
Oui, sur une passerelle qui surplombe les rails, d'où j’ai regardé la locomotive et son unique wagon qui s'éloignaient jusqu'au tunnel: « … »
Comme si cette vision était un besoin, comme si il existait quelque chose qui m'empêche de partir en tournant le dos, quelque chose qui me ramène vers elle.
Eloïse, un aimant? ça serait un comble.

On aurait pu me croire moitié eau moitié homme, tant la pluie s’acharnait sur moi durant mon retour.
Mais mon corps, d’une imperméabilité parfaite, offrait sa protection à l’esprit sec et serein qui l’habitait, spectateur du réél à travers le double hublot d’une paire de lunettes.
Je refusais de sortir de moi, trop dangereux. J'ai pensé à Eloïse avant de plonger dans un sommeil sans rêve.»

credits

released June 1, 2009

Enregistré et mixé à la maison entre octobre 2007 et avril 2009,
Remixé en avril 2012
Cor sur "Eloïse": Simon Bessaguet
Illustration: Sylvain Naillat

license

all rights reserved

tags

about

Artuan de Lierrée France

Boîte à musique faillible

contact / help

Contact Artuan de Lierrée

Streaming and
Download help

Redeem code

If you like Artuan de Lierrée, you may also like: